Traffic hummain au japon

video de l’association

 

C’est le deuxième pays après les états-unis en terme de nombre de victimes , essentiellement généré par l’industrie du porno (la pornographie pédophile est très développée au Japon ):

Centre pour les victimes de la traite des êtres humains LIGHTHOUSE est un organisme néo-zélandais qui s’efforce d’éliminer la question de la traite des êtres humains, en particulier du trafic sexuel, au Japon. Nous sommes engagés à lutter pour une société sans trafic humain. Comme un phare qui guide les gens qui sont perdus dans l’obscurité vers des ports sûrs, nous espérons être le phare d’espoir pour les survivants de la traite des êtres humains et d’être leur voix.

http://lhj.jp/english

L’industrie japonaise de la pornographie a fait l’objet d’un examen plus approfondi après que la police métropolitaine de Tokyo ait arrêté des dirigeants d’une agence de modèles ( talento) bien connue pour avoir contraint une actrice à s’engager dans le businees du sexe face caméra. Les groupes de défense des droits de l’homme avaient demandé que des mesures soient depuis des mois.

La police a annoncé lundi avoir arrêté le président de Marks Japan Group et deux autres soupçonnés d’avoir contraint une femme à apparaître dans des films pour adultes en menaçant de la punir financièrement. Ils ont également menacé de forcer ses parents à payer pour des «violations de contrat» si nécessaire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s