Dazaifu Tenmangu | Dazaifu,Fukuoka,Japan

ようこそ太宰府天満宮へ

Source : Dazaifu Tenmangu | Dazaifu,Fukuoka,Japan

 

Fukuoka … rien que le fait d’y penser maintenant , dans le frimât de l’hivers monotone entre ces montagnes perdues sans Jizos pour me sourire sur les sentiers , sans renards de pierre pour me toiser à l’entée d’un sanctuaire , me met en joie : je sais , je suis sur qu’il y aura des rencontres.A Fukuoka plus que nulle part ailleurs au Japon les rencontres sont faciles .
3 séjours à Fukuoka . Le dernier remonte maintenant à 3 ans . Kyoto à son sanctuaire de Fushimi Inari parmis l’un des lieux les plus visités du Japon et son atmosphère fascine à juste titre . Fukuoka à son Fushimi Inari tout aussi magique , d’autant plus qu’il est beaucoup moins encombré de touriste que celui de Kyoto.
Là aussi il faut grimper et traverser des toriis vermillions.Là aussi des renards de pierre dans leurs sourires figés et cruels vous nargue au d »tours d’un long escalier.

Loin des groupes de Chinois et de Coréens qui se bousculent littérallement au sanctuaire de Dazaifu plus bas : prendre une bonne journée pour gravir les escaliers et les sentiers de montagne pour un voyage hors du temps et découvrir des temples aux renards dans le silence et l’isolement , hors du temps.

Dazaifu le sanctuaire dédié au dieu des lettres et de la calligraphie à bien-sur tout son intérêt :

Michizane, qui avait été un officier de haut rang du gouvernement, fut rétrogradé pour calomnie chicane politique de ses rivaux à son endroit, le clan Fujiwara.
Il a enduré une vie d’extrême précarité et fut exilé à Dazaifu ou il garda son caractère studieux sans haine pour ceux qui l’avaient exilé. Il mourut en 903 à l’âge de 59 ans.
Ses funérailles furent sobres:y’ assistât seulement son fidèle Yasuyuki Umasake et quelques voisins. Le cercueil transporté sur une charrette tirée par un bœuf dirigé par Yasuyuki: selon la légende le bœuf s’arrêta soudainement refusa de bouger malgré les menaces et les prières. L’inhumation eu donc lieu sur place, et devint ainsi le site du principale sanctuaire Tenmangu visité aujourd’hui par tant d’admirateurs.Je me souviens de deux étudiants venus à pieds de Kyoto pour ainsi provoquer la chance aux examens de fin d’année.
Deux ans après la mort de Michizane, son disciple Yasuyuki Umasake construit le premier temple en 905.
Une structure plus large a été construite par le clan Fujiwara en 919, mais a été brûlé lors d’ une des nombreuses guerres civiles. Le temple que l’on peut voir aujourd’hui date de 1591 et est un bel exemple de l’architecture de style Momoyama.
Dazifu Tenmangu

Deux ans après la mort de Michizane son disciple Umasake fit construire le premier temple en 905.
SONY DSC

 

Les portes vermillon qui ménent au dieu renard.
Les portes vermillon qui ménent au dieu renard.

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

Une colline domine le sanctuaire ; je me souviens avoir abandonné en cours de route .Dans la chaleur de l’été et sans avoir de quoi bivouaquer je suis reparti.Y retourner cette année , avec le hamac et le sac à dos et là prendre tous le temps nécessaire pour tutoyer les renards de pierre et écouter les arbres la nuit; attendre l’aube et faire de belles images.Revoir peut-être cette dame qui m’avais donné son numéro de téléphone quand j’attendais le bus,ou rencontrer une autre dame ou un grand-père et passer du temps…..

 

 

SONY DSC
Pour s’y rendre : Y’aller

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s