阿波踊り子Awaodori , danseuses

Awaodori c’est plus de 30 000 danseurs répartis en équipes qui danses chaque année dans le même quartier de la ville.Chaque équipe à son histoire , et trouve ses origines dans un passé plus ou moins lointain.Celle des « abeilles celestes » (ma traduction pour le moment) :蜂須賀連 à son site (en japonais) cliquez sur ce lien qui s’ouvrira dans une autre fenetre: 蜂須賀  La troupe est née avant la guerre et garde les gestes et les danses de tradition.La fleur de cerisier est son emblème et elle orne les kimonos d’été des danseuses , de couleur rose pale.Les hommes eux ont un éventail en papier et ont une chorégraphie plus libre , plus contemporain.Des jeunes danseuses ont rejoint la troupe , habillées d’un « Happi » un kimono d’été en coton aux manches et aux pantalons raccourci.Le fameux poncif qui ressort toujours quand on parle du japon trouve ici sa place: « entre tradition et modernité »!   Mais les pas de base restent toujours les mêmes , milimétrés.Au rythme égal qui fait penser au nombres de mots dans les Haikus. C’est sans doute ce qui fait paraitre aux yeux de certains la danse de l’Awaodori comme quelque chose de monotone et répétitif , ce qui n’est pas le cas si on y regarde d’un peu plus prés. Les équipes de danseurs rivalisent d’inventivités et rajoutent ou remplacent des éléments dans leurs chorégraphies et leurs orchestrations respectives.
踊る阿呆に (Odoru ahou)
The dancers are fools

見る阿呆 (Miru ahou)
The watchers are fools

同じ阿呆なら (Onaji ahou nara,)
Both are fools alike, so

踊らな損、損 (Odorana son, son)
Why not dance?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s