Monkichi artiste de rue

Fukuoka , sud du Japon, ile de Kyushu. La ville est jumelée avec Bordeaux et ce pont dans le quartier de Hakata pourrait bien etre jumelé avec le pont des arts . Il est ponctué de grandes répliques d’ombrelles rouges sous l’une desquelles Monkichi (son nom d’artiste) à élu domicile.Elle est là tous les soirs
« sauf les jours de pluies) .
Son répertoire est composé de chansons paillardes comme on en chantait à l’époque de Edo dans les quartiers réservés . Les paroles et les jeux de mots et allusions salaces des chansons provoquent souvent des fous-rires des passants.J’étais fasciné par cette métisse à la voix rauque et aux cheveux crépus.
Je suis resté là chaque soirs durant mon trop court séjours à Fukuoka.

Un moment hors du temps.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s